top of page
  • BOUDU

Théâtre du Pont Neuf – Le choix d’Olivier Jeannelle

Dernière mise à jour : 7 févr.



AU THÉÂTRE DU PONT NEUF


Si ce n’est toi – Compagnie Le bruit des gens 13 au 15 octobre au Théâtre du Pont Neuf

« C’est une farce d’anticipation ragique qui nousinterroge sur ce que va devenir notre monde s’il suit la direction qu’il est en train de prendre. Texte d’Edward Bond, mise en scène par Olivier Jeanelle. Résidence croisée avec le Parvis de Tarbes du 19 septembre au 8 octobre. C’est une finalisation de création. »


La secrète obscénité de tous les jours – Compagnie L’Émetteur – 8 au 10 décembre « C’est à nouveau une farce tragique. Elle a été écrite sous Pinochet au Chili. C’est une farce de dénonciation du pouvoir dictatorial. Le point de départ : deux exhibitionnistes se disputent un banc public devant un collège de jeunes filles. Mais l’obscénité n’est pas toujours là où on l’attend. C’est un vieux spectacle créé en 2008 au théâtre du Pont Neuf. On est très content qu’il ressorte après quelques années au placard ! Texte de Marco Antonio de la Parra. »


Cito, Longe, Tarde – Compagnie le théâtre du Rocher, associée pour la saison – 16-17 mai « C’est une création finalisée l’année dernière. C’est une écriture collective sur la thématique de la peste, d’un virus qui envahit une cité. Quelques personnes sont confinées dans un puits et imaginent le réel d’un monde confiné. Le projet a été pensé avant le confinement, mais il est vrai que les événements récents orientent la création. »


AILLEURS


Catarina et la beauté de tuer des fascistes, au Théâtre de la Cité – 7 au 10 décembre « Parce que c’est écrit et mis en scène par Tiago Rodriguez, le nouveau directeur du festival d’Avignon. »


Othello, au Théâtre de la Cité, de William Shakespeare 10 au 13 mai « Parce que le metteur en scène Jean-François Sivadier s’attaque à Shakespeare. »

Commentaires


bottom of page