top of page
BOUDU 65

En couv’ - Temps de mémoires
Dix ans après les attentats de Toulouse et Montauban qui ont coûté la vie à sept personnes dont trois enfants, deux anciens élèves de l’école juive Ozar Hatorah (aujourd’hui Ohr Torah) évoquent leur lente reconstruction, leur devoir de mémoire, et le souvenir des disparus.

 

Portrait - Révolutionnaire de velours
Ancien d’ATR et de TBS, Olivier Blanchard a créé Parentissime, une startup qui prend le contrepied de l’approche de la parentalité qu’ont habituellement les entreprises. Démarche singulière portée par un homme qui l’est tout autant.

 

Reportage - Ring ensemble
Au Boxing Toulouse Bagatelle, cadre strict et règles claires permettent depuis 30 ans un vivre ensemble souvent invoqué ailleurs mais rarement atteint. Une réussite qui dépasse largement le cadre sportif et les cordes du ring.

 

Interview- Chasse, nature et compassion
« Discuter avec quelqu’un une arme à la main, ça biaise un peu le dialogue »
Cyrille Rocher, chasseur et président de l’ACCA de Bruguières.

 

Qu’ont en commun les femmes et les hommes à qui nous avons décidé, pour des raisons diverses et variées, de consacrer un article dans ce numéro ? Le courage.
L’immense courage, par exemple, qu’il a fallu à Jonathan Chetrit pour réveiller les douloureux souvenirs de la tragédie d’Ozar Hatorah en consignant dans un livre les témoignages des rescapés de la tuerie de l’école juive 10 ans après l’horreur.
Le courage également de Bernadette Yépé, directrice de l’association Lien Horizon Danses, qui lutte depuis 15 ans pour rendre visible les invisibles du quartier Bellefontaine, au prix de sa propre sécurité.
Le courage aussi des bénévoles du Boxing Toulouse Bagatelle qui œuvrent sans relâche pour proposer un avenir aux jeunes d’un quartier où l’on a tôt fait de passer du mauvais côté de la barrière.
Et on serait tenté d’ajouter, parce qu’il en faut pour s’opposer à la pensée unique, le courage d’un Cyrille Rocher, directeur de l’Association de chasse de Bruguières, qui n’hésite pas à réclamer le droit à la différence alors que son activité n’a jamais été aussi décriée…

BOUDU 65

PrixÀ partir de 3,00 €
    bottom of page