top of page

Le gramophone d’Europe

Dernière mise à jour : 15 avr.


Europe ( @europeknsm) Photo : © Lucy CROW

"J'ai découvert la culture hip-hop à 10 ans, quand j’ai commencé la danse avec le collectif Ldanse. J’ai adhéré aux valeurs et je me suis tout de suite considérée comme une fille du hip-hop. Au début, j’écoutais beaucoup de rap américain, à l’ancienne, sur mon Ipod, Notorious Big, 2Pac, Nas, puis du rap français avec Hocus Pocus, Oxmo Puccino, NTM. Au lycée, en Arts appliqués, avec ma meilleure amie, on a écrit un début de texte. Et un jour j’ai participé au dernier moment à une battle avec ce texte et j’ai été sélectionnée pour le tour d’après, mais je n’en n’avais pas d’autres.... Ça m’a motivée et je me suis mise à écrire. Mes premiers morceaux, je les ai travaillés avec DSH et Robert de KDD. À un moment,je faisais tous les open-mics de la ville. J’ai fait ma première scène en première partie de Jossman et Chilla au Rio Grande à Montauban. J’aime écrire sur l’humain, créer des concepts comme dans Voisinage où je me balade dans mon immeuble à la rencontre de mes voisins. Après le bac, j’ai fait une formation de technicienne du son. J’ai adoré, j’en rêvais la nuit. J’ai toujours senti que je devais être rappeuse. J’ai vraiment trouvé ma vocation. "



Inspiration ? Oxmo Puccino 


Ton QG ? Le Bikini, c’était ma deuxième maison ! 


En boucle ? Grand Pont de Yvnis, 3DABI de Draganov et No thank you de Little Simz


3 mots pour définir ton rap ? Humaniste, engagé, poétique


Pour toi le rap c’est… mon exutoire, ma passion


Un projet ? Un EP de 4 titres en avril


De Toulouse ? Furax et Lilo 







Comments


bottom of page