top of page
  • BOUDU

Chef : Mikael Lecumberry passe à table

Votre premier émoi gustatif ? Des chipirons à l’encre.


Le plat que vous détestiez enfant ? Les épinards à la crème.

Votre madeleine de Proust ? Les chipirons à l’encre.

Le plat le plus difficile à réaliser ? Le lièvre à la royale.

Votre plat signature ? Un croustillant de pied de cochon aux moules.

L’aliment que vous préférez ? Le ris de veau.

Celui que vous détestez ? Je ne déteste plus.

Les pires associations ? Une viande rouge à l’encre de seiche.

Votre pêché mignon ? Des rognons de veau à la moutarde.

Vos sources d’inspiration ? Mes producteurs, au marché.

Le piège en cuisine ? L’absence de plaisir.

Le pire souvenir en cuisine ? De l’eau versée dans la friteuse…

Devant la téloche, sucré ou salé ? Pas de téloche !

Votre penchant alimentaire honteux ? Des spaghettis avec du ketchup et du gruyère.

Le plat pour lequel vous êtes prêt à faire 100 km ? Je suis Biarrot, donc je vais dire le kokotxa. C’est basé sur la partie inférieure du menton du merlu.

L’homme ou la femme avec qui vous aimeriez dîner en tête-à-tête ? Ma mère, on ne le fait pas assez souvent.

Votre mentor ? Je n’en ai pas.

Le chef que vous admirez le plus ? Pierre Gagnaire… et Pierre Perret ! Il a écrit des livres sur la cuisine qui sont géniaux.

L’aliment le plus bizarre que vous ayez mangé ? Des rognons blancs. Les couilles quoi !

Si vous étiez un ustensile de cuisine ? Une cuillère.

Le Rocher de la Vierge, 4 place de Damloup



Comments


bottom of page