top of page
  • BOUDU

Chef : Philippe Merle passe à table

Votre premier émoi gustatif ? La tarte aux fraises de ma grand-mère

Le plat que vous détestiez enfant ? La cervelle

Votre madeleine de Proust ? Le lait avec la crème qu’on boit juste après avoir trait la vache.

Votre plat signature ? Le foie gras de canard mi-cuit farci aux figues avec son pain d’épices maison et sa compotée de butternut.

Le plat le plus difficile à réaliser ? Tous. Si on commence à dire que certains sont faciles c’est pas bon.

L’aliment que vous préférez ? Une vieille variété de pommes de terre sucrée comme la lorette, la vitelotte ou encore la grenaille de l’Île de Ré.

L’aliment que vous détestez ? Les olives

Les pires associations ? Des pâtes avec des sardines

Votre péché mignon ? Le bon chocolat

Vos sources d’inspiration ? Les marchés

Le piège en cuisine ? Avoir un égo surdimensionné

Le pire souvenir en cuisine ? Subir une coupure d’électricité générale en plein service avec le restaurant plein.

Votre penchant alimentaire honteux ? Un burger avec du Coca

L’homme ou la femme avec qui vous aimeriez dîner en tête-à-tête ? Ma femme, on ne mange pas souvent en tête-à-tête.

Le plat pour lequel vous êtes prêt à faire 100 km ? Un bon cassoulet

Votre mentor ? Alain Ducasse

Le chef que vous admirez le plus ? Thierry Marx

L’aliment le plus bizarre que vous ayez mangé ? Un escargot cru

Si vous étiez un ustensile de cuisine ? Un fouet pour faire une bonne chantilly ou une crème au beurre

La Madeleine de Proust, 11 rue Riquet

Comments


bottom of page