top of page

Didier Cujives : Tailler la zone

En 35 ans de carrière politique en Haute-Garonne, Didier Cujives  a exercé goulûment tous les mandats locaux : conseiller municipal, maire, président d’interco, conseiller régional et départemental. Fin janvier, il a brusquement annoncé sa démission de ses mandats publics et associatifs pour partir courir le monde en van avec sa compagne. Cela valait bien quelques explications.


Didier Cujives  Photo : Rémi BENOIT
Didier Cujives Photo : Rémi BENOIT

L’annonce de votre démission a pris tout le monde de court, y compris vos proches collaborateurs. Pourquoi cette décision ?  Un élu de mon âge qui démissionne pour autre chose que pour raisons de santé, ça surprend forcément. Les gens que je croise depuis cette annonce me demandent : « Ça va Didier ? T’es malade ? ». Mais non, je ne suis pas malade. Cette décision est mûrement réfléchie. Elle était même déjà prise il y a 35 ans.


35 ans ?  À la seconde où je me suis engagé en politique, je savais que cela finirait comme ça. J’ai milité au sein d’une mouvance du PS qui, avec Montebourg, appelait à une VIe République. La limitation des mandats faisait partie de nos grands principes. Cette issue était donc écrite depuis le début de ma vie publique.

Vous souhaitez en lire plus ?

Abonnez-vous à boudulemag.com pour continuer à lire ce post exclusif.

Comments

Couldn’t Load Comments
It looks like there was a technical problem. Try reconnecting or refreshing the page.
bottom of page