top of page
  • BOUDU

Florent Boisseau

Votre premier émoi gustatif ? La canette Apicius de Hervé Lussault

Le plat que vous détestiez enfant ? Les endives au jambon

Votre madeleine de Proust ? Le lait chaud au miel de ma mère

Le plat le plus difficile à réaliser ? Le lièvre à la royale et les sauces en général

Votre plat « signature » ? Les plats terre et mer

L’aliment que vous préférez ? Les coquillages et crustacés

Celui que vous détestez ? Les nèfles et la cannelle

Les pires associations ? Je ne suis pas sûr qu’il en existe vraiment.

Votre péché mignon ? Pain perdu sauce caramel

Vos sources d’inspiration ? Les repas en famille, les échanges avec les copains du métier et la cuisine méditerranéenne

Le piège en cuisine ? Le manque d’humilité et la fermeture d’esprit

Le pire souvenir en cuisine ? Attaquer un service avec les frigos vides

Votre penchant alimentaire honteux ? Les cordons bleus industriels

Le plat ou le produit pour lequel vous êtes prêt à faire 100km ? Le soufflé au fromage de ma grand-mère

Votre mentor ? Dimitri Droisneau, chef du restaurant La Villa Madie à Cassis

Le chef que vous admirez le plus ? Daniel Gonzalez, chef du restaurant Ô Saveurs à Rouffiac-Tolosan

L’aliment le plus bizarre que vous ayez mangé ? Le caviar d’escargots (les œufs d’escargots) restera un souvenir très particulier pour mes papilles.

Si vous étiez un ustensile de cuisine ? La cuillère : toujours à proximité pour goûter les préparations ou sublimer un dressage

Comments


bottom of page