top of page
  • BOUDU

Une dose de rire – Caroline Estremo

Dernière mise à jour : 14 févr.

Infirmière devenue humoriste, Caroline Estremo redonne vie à la Cuisine des Mousquetaires sur France 3, aux côtés du chef Fabrice Mignot.



Le duo inimitable de la Cuisine des mousquetaires, Maïté et Micheline, a marqué toute une génération. Prendre la relève, vingt ans après, n’a pourtant pas effrayé Caroline Estremo. Flanquée du chef Fabrice Mignot, elle a accepté sans hésiter la proposition de France Télé : « Je ne cuisine pas beaucoup mais je suis confiante. La sauce a pris immédiatement avec Fabrice ! »


La jeune femme est une habituée des sorties de piste. Il y a six ans, alors qu’elle est infirmière aux urgences du CHU de Purpan, elle décide, après une énième mauvaise journée à coucher ses idées sur le papier, de se filmer et de publier un sketch sur Facebook : « Infirmière, c’est tendu du slip. Infirmière aux urgences, c’est Koh Lanta ! » La vidéo fait des milliers de vues. « À l’époque, seule Camille Lellouche se filmait en selfie pour faire des blagues ! »


Les médias s’en mêlent et propulsent la Toulousaine sur le devant de la scène. La scène, elle en rêvait. D’abord, elle le confesse, en regardant les 2Be3, puis Jamel Debbouze et Florence Foresti. En avril 2017, elle joue son premier spectacle Infirmière, sa mère dans un théâtre parisien géré par une ancienne infirmière.


Le spectacle cartonne. Très vite, vie familiale, maternité, scène et hôpital deviennent difficiles à gérer. Un choix s’impose. Elle est à deux doigts d’opter pour la scène quand arrive le Covid. Machine arrière. Impensable pour celle qui est devenue infirmière pour « aider les gens », de rester chez elle pendant le confinement. Infirmière comme sa mère, malgré sa passion précoce pour le stand-up : « J’avais toujours dit à ma mère que je n’irais jamais torcher des culs. Finalement, j’ai torché des culs… »


En juin 2020, elle lâche la blouse pour les planches : « Mon public se composait majoritairement de soignants. Comme ils n’avaient pas peur du Covid, j’étais l’une des seules à remplir les salles. » Son franc-parler et sa façon brute de raconter le métier plaît aux soignants : « Le rire, c’est le meilleur médicament du monde. Il n’y a pas longtemps, j’ai failli chialer quand on m’a dit que j’avais sauvé la vie d’une femme qui était en burn-out. »


Caroline Estremo n’est pas rassasiée pour autant. Elle prépare déjà le prochain spectacle : « J’ai envie de parler de ma vie privée. J’étais mariée à un homme et j’ai tout plaqué pour partir avec Elo, qui était aussi avec un homme. Elle était alors ma meilleure amie. Un vrai film américain ! »

bottom of page