retour haut de page

Les + lus

Lacroix, un roman toulousain

Il a été un rouage essentiel de la mythique équipe du Stade Toulousain qui trustait les Brennus dans les années 1990. Puis il s’est brillamment reconverti dans le monde de la communication en créant l’agence À la Une. Il s’est également lancé à corps perdu dans le projet fou de la Feria de Fenouillet au début des années 2000. Désormais, beaucoup lui prêtent l’ambition de prendre la place de Jean-René Bouscatel à la présidence des Rouge et Noir l’an prochain. Sportif admiré, homme d’affaires respecté, Didier Lacroix avance tel un rouleau compresseur, sans que l’on comprenne véritablement après quoi il court. Frimeur pour les uns, jouisseur pour les autres, il ne laisse personne indifférent. Boudu a essayé de percer le mystère.

PAR Jean COUDERC

Photographie de Matthieu SARTRE

Séraphin Alava, docteur ès extrêmes

Thomas Pesquet, l'espace d'un instant

7 raisons d'aller à Berlin même si on n'est pas night-clubber

Cinéma : Inspiré de faits réels

Crèche intergénérationnelles : des rires et des rides

François Piquemal : Le poil à gratter

Jeanfi Janssens : humoriste de haut vol

Festival MAP : La french

La tribu du mois

Jardin d'ibère

Photo Matthieu SARTRE

Depuis sa création en 1986 dans une toulousaine de l'avenue des Minimes, la Casa de España sert de havre aux Espagnols de naissance, de sang ou de coeur. Elle abrite 400 personnes réparties en 5 associations. Le jour, on y joue aux cartes et aux dominos. Les soirs de match, on y diffuse les retransmissions de la télé espagnole. La nuit, on y pousse les chaises contre les murs pour danser des boléros ou des sévillanes. Et le reste du temps, on y panse les vieilles plaies de l'exil, en s'enivrant de caña de Mahou et de souvenirs heureux.

Qui sommes-nous?

Boudu est un magazine de société qui ambitionne de raconter Toulouse et sa région différemment. Généraliste et indépendant, il est distribué à 12 000 exemplaires dans la grande région toulousaine. Il s’agit d’un magazine de presse écrite, disponible chez les marchands de journaux. Il est édité par la Scop ARL Trente&Un, une coopérative fondée en 2014 par quatre journalistes toulousains.